Comprendre la durée des études d’architecte

par | Mar 28, 2024 | Architecte

Vous vous posez souvent la question : quelle est la durée des études d’architecte ? Le métier d’architecte suscite depuis longtemps un intérêt et une fascination tant pour les passionnés d’art que pour les adeptes de technologie et d’innovation. Il faut passer par plusieurs cycles universitaires afin de pouvoir exercer ce métier, qui demande non seulement des compétences artistiques, mais également une solide formation technique.

Le parcours d’études en architecture

Pour devenir architecte, il est nécessaire de suivre un cursus académique bien précis, qui s’organise généralement autour de trois cycles :

  1. Le cycle préparatoire : bien que n’étant pas obligatoire pour intégrer une école d’architecture, une classe préparatoire littéraire ou scientifique permet dans certains cas d’améliorer la candidature lors de l’admission dans ces établissements.
  2. Le premier cycle : d’une durée de trois ans, il aboutit à un diplôme d’études en architecture (DEEA) équivalent au grade de licence. Cette première période permet d’acquérir de solides bases théoriques sur l’histoire de l’architecture, le dessin et la maîtrise des outils numériques.
  3. Le deuxième cycle : également d’une durée de trois ans, il conduit à l’obtention du diplôme d’état d’architecte (DEA). Durant ce cycle, les étudiants se spécialisent dans un domaine particulier comme l’urbanisme, la rénovation ou encore le développement durable.

Ainsi, on peut estimer que la durée minimale des études d’architecte est de six ans. Cependant, ces deux premiers cycles ne permettent pas une insertion professionnelle immédiate pour tous les étudiants.

Les formations spécialisées en architecture

Parmi ceux-ci, nombreux sont ceux qui choisissent de poursuivre leurs études dans une troisième phase appelée habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP). La durée de cette formation varie entre un et deux ans. Elle a pour objectif principal de permettre aux futurs architectes d’obtenir toutes les compétences nécessaires pour diriger leur propre agence ou exercer à leur compte. Une fois l’HMONP obtenue, les étudiants peuvent s’inscrire à l’Ordre des architectes et commencer à exercer leur métier.

Il existe également d’autres formations post-diplômes proposées par certaines écoles afin de se spécialiser davantage dans un domaine pointu de l’architecture : le diplôme propre aux écoles d’architecture (DPEA) et le diplôme de recherche en architecture (DRA).

L’importance du stage et de l’expérience pratique

En plus de la formation théorique, les études d’architecture sont ponctuées par des périodes de stage professionnel obligatoires. Ces stages permettent aux étudiants de mettre en pratique les connaissances acquises en cours et de gagner en expérience professionnelle. Cela compte beaucoup lorsqu’il s’agit de rejoindre le marché de l’emploi ou de démarrer une activité en indépendant.

Le parcours d’études pour devenir architecte, bien qu’exigeant, propose des formations spécialisées et ludiques, comme les ateliers, qui permettent aux étudiants d’apprendre tout en réalisant leurs propres projets. Les écoles d’architecture mettent également à disposition des ressources diverses telles que les bibliothèques ou encore les salles de projection.

Les opportunités de mobilité durant les études d’architecture

Réaliser un programme d’échange international est souvent recommandé afin de découvrir d’autres méthodes de travail et d’élargir son champ de compétences. De nombreuses écoles d’architecture entretiennent des partenariats avec des institutions étrangères, facilitant ainsi la mobilité des étudiants durant leur cursus. Ces expériences à l’étranger sont généralement perçues comme une réelle plus-value sur le CV des futurs architectes et peuvent même déboucher sur des opportunités de carrière internationales.

En somme, la durée des études d’architecte se situe entre six et huit ans selon le diplôme et la spécialisation choisie. Ce parcours académique exigeant est ponctué par des périodes de stage professionnel et des opportunités de voyager à l’étranger. Trouver sa voie dans ce domaine en constante évolution passe par une solide formation théorique et pratique. Les étudiants doivent ainsi être capables de faire preuve d’imagination, d’endurance et d’une volonté sans faille pour réussir leurs études et mener à bien leurs futurs projets.